Accueil Entreprise Quel salaire avec un bac pro ASSP ?

Quel salaire avec un bac pro ASSP ?

Quel salaire avec un bac pro ASSP

Choix par excellence des apprenants désireux de débuter au plus vite une carrière professionnelle dans le social, le Bac professionnel Accompagnement, Soins et Services à la Personne jouit d’une grande notoriété en France. Bac professionnel le plus demandé du marché du travail ces dernières années, ce diplôme permet de postuler à une panoplie d’offres d’emploi.

Les débouchés et métiers auxquels il donne l’accès sont ainsi très nombreux. L’autre point qui séduit avec ce bac pro, c’est le salaire qu’il permet de percevoir. On vous en dit plus dans ce guide.

A lire également : Restaurateur : Comment choisir un four à pizza professionnel ?

Salaire avec un bac pro ASSP en formation en alternance : l’essentiel à savoir

Très convoité sur le marché de l’emploi, le bac pro ASSP permet d’accéder à de nombreux métiers sociaux. Pour les apprenants qui le souhaitent, le diplôme donne aussi l’accès à certaines formations. Ces dernières peuvent se dérouler en alternance. Cela permet à l’apprenant de se faire former tout en exerçant pour percevoir un salaire. La rémunération en alternance se définit sur la base de critères d’âge. Elle varie également en fonction des années de formation.

En première année d’alternance, les jeunes de moins de 18 ans perçoivent un salaire mensuel de 370, 07 euros. La rémunération passe à 574, 70 euros le mois en deuxième année. Lors de la troisième année, le salaire est de 784, 54 euros par mois.

A lire en complément : Quels sont les avantages que l'ERP a apporté à l'entreprise ?

Les apprenants dont l’âge est compris entre 18 et 20 ans bénéficient d’une rémunération plus élevée que celle présentée plus haut. En première année, ils touchent 606, 91 euros chaque mois. En deuxième année, leur salaire mensuel passe à 725, 33 euros. En troisième année, leur rémunération mensuelle passe à 962, 16 euros.

Une grille salariale encore plus avantageuse est mise en place pour les alternants de plus de 21 ans, titulaires d’un bac pro ASSP. Leur salaire mensuel de 784, 54 euros la première année, passe à 902, 96 euros en deuxième année. En troisième année, le salaire est de 1 154, 61 euros.

salaire avec un bac pro ASSP

Salaire avec un bac pro ASSP sur le marché de l’emploi : des débuts modestes

Aux titulaires de bac pro ASSP qui le souhaitent, de nombreux métiers sont accessibles. La disponibilité en nombre important d’offres d’emploi motive d’ailleurs les apprenants à débuter leur carrière juste après l’obtention de leur diplôme. En début de carrière, le bac pro ASSP ne permet pas de toucher un salaire impressionnant. La rémunération de base se situe généralement près du SMIC. La situation évolue cependant avec les années.

Avec les années, les titulaires du bac pro ASSP gagnent en expérience. Leur ancienneté les rend ainsi éligibles à des rémunérations plus importantes. Lorsque l’on souhaite toucher des salaires élevés, il est alors recommandé de poursuivre son cursus académique après le BAC pro ASSP. Les métiers sociaux auxquels il ouvre l’accès sont mieux rémunérés avec des diplômes équivalents au BAC +2 ou 3.

La connaissance des métiers ouverts au BAC pro ASSP : la clé pour mieux connaître les salaires

Après le bac pro ASSP, il est possible d’exercer plus d’une dizaine de métiers. Dans chacune de ces professions, la rémunération est différente. Pour mieux saisir les salaires auxquels donne droit le diplôme, il faut en premier connaître tous les métiers accessibles avec ce BAC professionnel.

Accompagnateur médicosocial, infirmier, médiateur social, assistant social, animateur pour enfant, animateur social, les métiers ouverts au BAC pro ASSP sont très nombreux. Une recherche internet permet de trouver des listes exhaustives de ces métiers. Après l’identification des professions, il est recommandé à chaque diplômé de se concentrer sur celles qui intéressent vraiment.

La bonne nouvelle, c’est que les fiches métiers pullulent sur le web aujourd’hui. En menant des recherches isolées sur chaque métier d’intérêt, les diplômés peuvent connaître le salaire octroyé dans chaque métier. Les recherches permettent de trouver entres autres les rémunérations mensuelles maximales ci-après :

  • accompagnateur médicosocial 2 448 euros ;
  • infirmier/infirmière 3 123 euros ;
  • infirmier/infirmière anesthésiste 4 583 euros ;
  • infirmier/infirmière chef de bloc opératoire 4 021 euro, etc.

Les fiches métiers fournissent des indications précises sur la rémunération de chaque profession ainsi que les missions et évolutions possibles.

ARTICLES LIÉS