Accueil Habitat Quand semer du persil avec la lune ?

Quand semer du persil avec la lune ?

Quand semer du persil avec la lune

Le persil est une herbe bisannuelle, certains même pensent qu’elle est annuelle. Utilisé pour de nombreux plats, il est cultivé dans plusieurs potagés. En dépit du croquant de ses feuilles, le persil a de nombreux apports nutritifs. Que ce soient pour des purées, salades ou pommes son utilisation permet d’aromatiser les aliments, les farces et même les soupes.

Ainsi, on peut dire que l’utilisation du persil est étendue voilà pourquoi il faut savoir comment le semer et particulièrement avec la lune. Dans cet article, il est question de donner les détails à ce propos.

A découvrir également : Comment régulariser une construction sans permis de construire ?

Plantation et culture du persil

Généralement, on plante le persil à la lune croissante ; c’est-à-dire en Mars ou en Avril. C’est bien évidemment une plante bisannuelle qui pousse à l’ombre ou en plein soleil. Pour réussir cette culture, il est recommandé d’avoir recours à un sol riche en azote, pas très alcaline et un sol qui ne dessèche pas.

Plantation du persil en phase lunaire

Lorsqu’on dit de semer le persil avec la lune, il faut s’assurer effectivement que la lune soit dans le deuxième quartier et dans le signe zodiaque du scorpion. Aussi, avant de planter, il faut tremper les graines de persils dans de l’eau tiède pendant 24h ceci pour favoriser la germination rapide du persil. Ces grains auront donc besoin d’environ quatre semaines pour germer. Pour 100 pieds, vous aurez besoin de planter un paquet de grains.

A voir aussi : Comment enlever tache de gras sur un vêtement deja lavé ?

En réalité, la nouvelle lune est le début de la phase mensuelle de la lune. C’est aussi ce que l’on appelle la montée de la lune. À partir de là, la lune semble croître, d’abord jusqu’au quart de lune, appelé croissant de lune, puis jusqu’au deuxième quart, appelé pleine lune, atteint au milieu du cycle lunaire.

Après avoir atteint le stade de la pleine lune, on dit que la lune décroît, c’est-à-dire qu’elle se rétrécit doucement jusqu’à l’obscurité de la lune. Cette phase comprend les troisième et quatrième quarts du mois lunaire et est également connue comme l’obscurité de la lune les trois derniers jours du cycle. Chaque quart de phase dure environ sept jours.

Quant au processus de plantation, c’est assez simple et facile. Il faut :

Quand semer du persil avec la lune

  • Placer les graines dans une tranchée mélangée au fermier décomposé et au compost de manière plus ou moins profonde ;
  • Recouvrir les graines d’¼ de pouce de terre ;
  • Planter les ranges avec un espace d’environ 12 à 16 pouces;
  • Laisser un espace de 15 cm environ avec les plantes matures pour une croissance épaisse. Cela permet d’éclaircir les semis non désirés ;
  • Assurez-vous de couper les feuilles. Par ailleurs, faites en sorte qu’il y ait des radis aux alentours pour faire ressortir les mauvaises herbes, éviterz d’endommager les racines peu profondes de votre persil et pour marquer le rang des persils.

Quand planter le persil ?

Pour que le persil parvienne à atteindre l’hiver, il faut qu’il soit protégé durant les périodes de froid. C’est en effet l’une des premières plantes vertes qui sort au printemps et elle fleurit dès la deuxième année. Dès le moment où vous remarquez que l’herbe monte en graine, il est recommandé de couper les fleurs en dentelles que l’on nomme Reine-Anne.

à partir de l’automne, vous pouvez déterrer votre persil pour le mettre dans un pot et ainsi vous pouvez le mettre à l’intérieur pour continuer à pousser et à produire les feuilles fraîches en hiver. Pour mettre votre persil en pot, assurez-vous de déterrer la plus grande partie de racine et de couper le feuillage extérieur de la plante. Mais vous pouvez aussi démarrer la culture en pot à partir de graines extérieures.

Récolte et conservation du persil

En ce qui concerne la récolte du persil, on peut les couper dès que les feuilles sont formées. Après, il sera possible de couper les tiges et une partie de la tige en fonction des besoins de l’utilisateur. Mais il est conseillé de couper simplement les feuilles externes ; cela permet au cœur de la plante de continuer à pousser et de produire d’autres feuilles.

Pour une utilisation aromatique, les feuilles de persil peut être coupées sèches. Pour cela, la tige est coupée et placée dans un endroit ombragé, bien ventilé et sec. Une fois qu’elles ont séché, il ne reste plus qu’à les écraser et les conserver le persil de manière hermétique dans des bocaux.

On peut également congeler du persil et l’utiliser en hiver. Le processus est assez simple dans ces cas, il faut pincer le feuillage, l’étaler sur une plaque, le congeler en le conserver dans un sac de plastique pour l’utiliser petit à petit.

ARTICLES LIÉS