Accueil Habitat Les différents types de maçonnerie : que faut-il retenir ?

Les différents types de maçonnerie : que faut-il retenir ?

Les différents types de maçonnerie : que faut-il retenir ?

Dans le secteur de la maçonnerie, bon nombre de variétés de matériaux combinés sont utilisés pour assurer la qualité des travaux. En matière de maçonnerie, il existe plusieurs secteurs ou compétences. Notamment, il s’agit de la maçonnerie brique, la maçonnerie béton, etc. Dans la maçonnerie, le professionnel peut maîtriser toutes ces compétences ou encore se spécialiser dans l’un de ses matériaux tels que la brique, le béton, etc. Que devez-vous retenir sur les types de maçonnerie ? On fait le point ici.

La maçonnerie brique

Le principal matériau utilisé ici est la brique. En effet, ce type de maçonnerie consiste à bâtir un mur à partir des briques d’argiles. Il existe plusieurs classes de brique. Il faut distinguer : les briques d’argiles de première classe, les briques d’argiles de deuxième classe et les briques d’argiles de troisième classe. Pour réussir ce type de maçonnerie, faire appel à un maçon est indispensable.

A voir aussi : Climatiseur fixe ou mobile : lequel choisir ? 

La maçonnerie en pierre

Si vous souhaitez engager un projet de construction neuf, la pierre est le matériau idéal. Résistante et solide, la maçonnerie en pierre ne s’use pas rapidement. Leur durée de vie est comprise entre 300 à 1000 ans. En raison de la durabilité indéniable de ce type de maçonnerie, plusieurs maçons optent pour ce matériau.

La maçonnerie en béton ou agglo

Dans ce type de maçonnerie, les blocs de béton sont superposés entre eux pour former une construction murale. En effet, les blocs de béton sont généralement de différentes tailles afin que le rendu final soit solide. Ce type de maçonnerie est recommandé pour les bâtiments résidentiels, les constructions d’écoles et d’usines.

A lire en complément : Comment enlever tache de gras sur un vêtement deja lavé ?

ARTICLES LIÉS