Accueil News Comment faire du DIY e-liquide ?

Comment faire du DIY e-liquide ?

Comment faire du DIY e-liquide ?

À l’approche des fêtes de fin d’année et face à l’inflation et au paiement des impôts, il est normal de chercher à économiser sur sa vape. Dans ce cadre, l’un des meilleurs moyens pour y parvenir est de fabriquer soi-même son liquide électronique. Comment faire du DIY e-liquide ? Lisez cet article pour en savoir davantage.

Faire du DIY e-liquide : comment procéder ?

Pour faire du DIY e-liquide, vous devez garder à l’esprit que la fabrication de ce liquide est relativement simple. Le plus important est de suivre minutieusement chaque étape pour obtenir un bon résultat à la fin de la préparation. D’abord, vous devez vous protéger les mains et les yeux avant de commencer. Cette mesure est indispensable lors des manipulations de la nicotine pour éviter les situations désagréables que peut engendrer cette substance.

A découvrir également : Qui est la femme de Damon Wayans ?

Ensuite, vous devez mesurer de façon précise vos ingrédients pour être capable de reprendre la même recette ultérieurement. Après cette quantification vient l’étape du mélange. Il est recommandé de laisser le tout pendant quelques instants pour que le mélange prenne tous ses arômes. Cette étape est appelée steep et conditionne les différentes saveurs que vous aurez pendant vos moments de vapotage. La durée de vie de votre liquide électronique peut être comprise entre un et deux ans selon la présence ou non de la nicotine dans le produit. L’une des caractéristiques de cette substance est qu’elle vieillit assez mal.

Par ailleurs, il est conseillé de veiller à ce que le volume d’arôme soit compris entre 10 et 20 % de celui de l’e-liquide. Ceci revient au respect d’un rapport borné par 90/10 et 80/20 pour la quantité de base et celle de l’arôme.

A découvrir également : Joe LoCicero (Mari de Gina Rodriguez) : biographie de l'acteur américain

Dans le cas où vous envisagez de préparer un liquide électronique nicotiné, vous devez mélanger votre base avec du booster. Ceci doit se faire de façon à ce que le ratio que vous souhaitez soit obtenu. Il faut tout de même garder un œil sur la quantité d’arôme à ajouter au mélange.

ARTICLES LIÉS